Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Eurogestrim, Agence immobilière MONTPELLIER 34000

L'actualité de CENTURY 21 Eurogestrim

Le Marché Immobilier dans l'Ancien - Transaction - Bilan de l'année 2015

Publiée le 20/01/2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Que s'est-il passé en 2015?

 

Comparée à l'année 2014 où l'activité du marché immobilier de l'ancien avait connu un recul du nombre de ses ventes à hauteur de 2.8%, 2015 aura vu quant à elle son activité repartir à la hausse dès le 1er semestre.

Notre réseau CENTURY 21 a vu ses transactions réalisées augmenter de 16.2% en 2015 (répartie de manière homogène entre la vente d'appartement et celle de maison). Cette progression n'avait pas été constaté depuis 2010.

Cela est dû à deux phénomènes :

        - D'une part, on constaste une baisse ininterrompue des prix depuis 2012 (2 614 €/m² en moyenne en 2012 contre 2 481 € aujourd'hui, soit -5.1%).

        - D'autre part, les taux d'intérêt qui se maintiennent à des niveaux très bas (4.15% en 2012 contre 2.2% aujourd'hui) rendant le crédit immobilier particulièrement attractif.

Ces deux phénomènes associés ont permis à de nombreux ménages d'accéder à la propriété.

Parralèllement, les propriétaires vendeurs, conscient de l'évolution du prix au m², se sont montrés plus raisonnables dans leur prétentions financières.

Un stock de biens à vendre en forte diminution, une hausse du nombre de clients acheteurs sur le marché, tout cela a généré une pression sur les prix. Cette baisse des prix s'est néamoins enrayée au cours du 2ème semestre 2015, puisque qu'on enregistre un recul du prix moyen au m² de 0.6% au terme de l'année contre -2.6% constaté au 1er semestre (cf. notre dossier du 1er semestre 2015). Les candidats acquéreurs ont le pouvoir d'achat mais ne se précipite pas pour autant, en témoignent les délais de vente qui s'allongent encore (+2 jours) et se situent aujourd'hui à 97 jours, une moyenne jamais atteinte depuis l'an 2000.

Bonne nouvelle cependant, les investisseurs locatifs reviennent sur le marché (+5.7% en 2015) et représentent aujourd'hui 16.7% des acquisitions.

En conclusion, la perspective de 2016 amène le bilan suivant: des prix ajustés à la baisse, des taux d'intérêt attractifs, l'envie de plus en plus forte des français de devenur propriétaires, des vendeurs plus raisonnables de retour sur le marché, des candidats acquéreurs décidés à s'engager, des volumes de ventes en forte hausse; une parenthèse "enchantée" qui pourrait bien ne pas se refermer tout de suite.

Les indicateurs clé : des prix qui certes ne cessent de reculer mais qui sont historiquement bas; des taux d'intérets qui malgré une légère hausse ces derniers mois restent tout de même très compétitifs, des délais de vente qui permettent au marché de "raison garder". Des indicateurs qui laissent augurer une année 2016 prometteuse, à condition que les taux d'intérêt ne remontent pas ou que de nouvelles mesures fiscales dont les pouvoirs publics peuvent avoir le secre ne viennent briser cette dynamique à peine amorcée.

Retrouver l'ensemble des informations de notre dossier presse en cliquant sur le lien suivant : Dossier Transaction - Le Marché Immobilier de l'Ancien.

 

L'actu en Languedoc-Roussillon?

 

En Languedoc-Roussillon, le prix moyen au m² pour tout type d'habitation est de 1 928€ en 2015, soit une baisse de 2.4% sur un an. 
Le montant moyen d'acquisition pour tout type d'habitation est de 161 177€ en 2015, soit une hausse de 2.5% sur un an. 
La superficie moyenne au m² pour tout type d'habitation est de 85.4m² en 2015, soit une hausse de 4.2% sur un an 
En Languedoc-Roussillon, le délai de vente moyen pour tout type d'habitation est de 109 jours en 2015, soit une hausse de 2.8% sur un an.

 

 

Notre actualité